Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 16:07

DE L'ABONDANCE DES BONNES NOUVELLES EN 2014, DE L'AVANTAGE DE COMPTER EN MATCHS, GRANDEUR CONCOMITANTE D'ALLAH ET DE JEAN-JACQUES DEBOUT.

 

J'ai une bonne nouvelle, et une bonne nouvelle. Commençons par la bonne nouvelle : ça y est, nous sommes en 2014 ! Je craignais qu'on n'y arrive pas tellement notre pays semblait poussif, morose, fatigué. Mais finalement, après avoir épuisé 365 journées et autant de nuits, nous y voilà ! Notre Président nous l'avait d'ailleurs annoncé dès le 31 décembre, vers 20 heures : "C'est bientôt 2014 !". Moins de quatre heures plus tard, la chose se vérifiait. Le Président avait tenu ses promesses. Alleluia !

 

2014, que je me suis dit à minuit et demi, après douze huîtres et dix bulots, ça a l'air rudement bien !... Là-dessus, j'allume la télé et j'apprends avec intérêt, en faisant des parts dans la bûche traditionnelle, qu'en Centre-Afrique on a commencé à couper les enfants en deux. Pour la raison qu'ils sont chrétiens, disent les musulmans. Au prétexte qu'ils sont musulmans, abondent les chrétiens !... Rendons grâce aux dieux de toutes les espèces qui ont si soif que leurs disciples se précipitent pour leur servir des demi-enfants sans surseoir et sans états d'âme.

 

Quatre matchs plus loin (il y a toujours un match, alors maintenant je compte en match, ma fiancée, qui n'a pas de montre, compte en match, elle aussi, et elle affectionne particulièrement le temps additionnel, surtout quand le commentateur précise que "l'arbitre a décidé d'ajouter quatre minutes de temps additionnel en plus"), donc, quatre matchs plus loin, arrive Dieudonné !... Mon coiffeur, qui est si gentil dans la vie que, mis à part les cheveux, il ne s'en prend jamais à rien, ni à personne, m'a demandé : "Qu'est-ce que tu en penses, toi, de l'affaire Dieudonné ?..."

 

Douloureuse question. Réponse à risque... Dieudonné... Déjà, le nom, je me méfie. Avec un patronyme pareil, on se prend vite pour un élu !... Mais, après avoir longuement réfléchi, tandis qu'il me massait le cuir chevelu, je lui ai répondu, à mon coiffeur, que je n'aimais ni l'insulte, ni la censure. Et Dieudonné, à mon idée, il aime trop l'insulte pour ne pas aimer un peu la censure. S'il n'aimait pas la censure, s'il ne s'en faisait pas l'allié, il passerait moins de temps à insulter l'histoire et le genre humain. Dieudonné, il n'a pas "mal aux autres", comme disait Brel. Le rire qu'il suscite est un rire de magouille, de compromis, de collaboration avec certains bas instincts du genre humain. Et il le sait. Puis il compte les billets. Cela s'appelle du cynisme. Ou de la perversion. Pour mémoire, Dieudonné, qui tient à envoyer du monde dans les chambres à gaz, soutient en même temps les négationnistes. Faudrait savoir !

 

Bon, ça suffit avec Dieudonné !... Je vous avais promis une deuxième bonne nouvelle. Cette bonne nouvelle est la suivante : pendant que Dieudonné fait dans la confusion mentale et dans la rigoureuse gestion financière, un anonyme du bon peuple nous offre sa philosophie gratuitement. Ça se passe dans un bistrot. Notre homme est joyeux. Il prend un temps de silence, puis affirme : "Quand la vie, elle est là, t'as beau dire, t'es pas le plus fort !"

Que notre planète, trop souvent morose, l'entende !

 

Et c'est ainsi qu'Allah est grand et que Jean-Jacques est debout.

 

(Chronique primitivement offerte aux auditeurs de l'émission "On est là pour voir le défilé", que je co-anime avec mon ami Pascal Laborie sur Radio G. À écouter sur le site de la radio ou sur le blog oelpvld.unblog.fr)

 

DSC_2086.JPG

                                                 (Photo : MB)

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Boutet
commenter cet article

commentaires

edith 30/08/2015 14:54

Bonjour, Il y a plein de fenêtres surgissantes ici. Ou est-ce qu'on dit qu'elle est magnifique, cette chanson qu'on entend sur le site? La réécoute en boucle. Quel bonheur! Et pour cette émission radiophonique que je découvre aussi, merci.

edith 30/08/2015 15:26

cette chanson c'est "le silence du fleuve"

Gérard MENANT 19/02/2014 20:54

Je ne te connais pas bien, mais, je pense humblement que tu devrais t'essayer à l'Ecriture!
Après tout, qu'est-c'que ça coûte?
Excuses-moi de mimmmmisssser dans ton univers!
Embrasse ta compagne de voyage affectueusement.
P.S: Mon prochain et donc deuxième, pourquoi pas second bouquin, risque si St Goncourt me mérite, risque peut-être et éventuellement, si d'ici la on ne tue pas mon chat....de sortir aux alentours
du printemps, mais comme il n'y a plus de saisons, je ne m'avance pas trop car j'ai l'angoisse du vide! Il s'intitulera: "TOUT EN KIT".

Présentation

Recherche

Liens